Éco d'ici éco d'ailleurs

Les limites du commerce équitable

Audio 49:30

En France, la 16ème Quinzaine du Commerce équitable bat son plein en ce moment. Les militants de cette forme de commerce, et les entreprises qui en vivent, invitent les consommateurs français à toute une série d'actions festives sur les marchés de plein air, ou bien à des débats. L'objectif, c'est de sensibiliser le public français au commerce équitable et de développer les ventes. A priori, on ne peut qu'adhérer au commerce équitable qui implique de payer un peu plus cher le produit qu'on achète, dans les pays développés, pour mieux rémunérer les producteurs dans les pays en développement. Pourtant, après un rythme de progression très rapide il y a une dizaine d'années, globalement, le commerce équitable ne représente toujours qu'une partie infime du commerce mondial des produits alimentaires. Est-ce un échec ? Pourquoi ? Quels sont les principaux acteurs du commerce équitable ? Quels en sont les principaux bénéficiaires ? Les petits producteurs de cacao, de café, de thé ou de bananes voient-ils leur niveau de vie s'améliorer ? Pour résumer, qu'est-ce qui se cache derrière le battage médiatique autour du commerce équitable ?

Publicité

Telles sont les questions posées par Jean-Pierre Boris à ses invités :

- Julie Stoll, déléguée générale de la Plate-Forme pour un commerce équitable
- Christophe Eberhart, fondateur de la Coopérative Ethiquable
- Eric Garnier, fondateur de la Société Choba Choba !

Reportages diffusés dans le courant de l'émission

1/ Le coton équitable africain en panne

Parfois, les producteurs insérés dans les filières équitables n'arrivent pas à écouler leur récolte. C'est ce qui se passe avec le coton équitable africain. Pourtant de petits volumes.

Ecoutez ce reportage signé Claire Fages.

1.EDI EDA COTON BIO EQUITABLE

2/ Entretien Eric Samson / JP Boris

La place-forte du commerce équitable est en Amérique latine. C’est là que cette aventure a commencé. Surtout au Mexique et en Amérique centrale. Mais le commerce équitable concerne aussi les Andes. Eric Samson fait le point au micro de Jean-Pierre Boris.

2.EDI EDA QR

3/ La filière équitable paye mal

L'Ouganda est un l'un dix premiers pays producteurs de café au monde. 5% de la production y est qualifiée d'équitable. Mais des recherches menées pendant quatre ans et publiées par l'école des études orientales et africaines de Londres concluent à l'absence d'impact du commerce équitable sur la vie des paysans les plus pauvres en Ouganda. Pire, l'étude révèle que les ouvriers agricoles du secteur dit "équitable" sont nettement moins payés que leurs collègues du secteur non équitable.

C'est un reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Charlotte Cosset à Kampala

3.EDI EDA CAFE EQUITABLE

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail