Littérature sans frontières

Robert Littell, romancier américain

Audio 19:30
Robert Littell
Robert Littell © Xavier thomas

Littérature sans Frontières reçoit l'un des maîtres du roman d'espionnage, l'Américain Robert Littell, ancien journaliste au magazine Newsweek, spécialiste des questions russes et moyen-orientales. Il publie Vladimir M. (Baker Street), évocation sulfureuse de la vie du poète russe Vladimir Maïakovski, grande figure de la Révolution bolchevique, à travers le regard de ses muses réunies dans une chambre d'hôtel, 25 ans après son suicide.

Publicité

Présentation de l'éditeur 
Lilia, Tatiana, Elly, Nora : quatre femmes réunies à Moscou en 1953 autour d’un étudiant américain, R.Litzky. Elles ont aimé le même homme, l’immense poète russe Vladimir Maïakovski. Lilia Brik, volage et envoûtante. Tatiana Iakovlevna, l’aristocrate, la seule qui s’est refusée à lui. Elly Jones, l’âme sœur. Nora Polonskaïa, la belle comédienne. Elles pensent toutes connaître ses secrets. Et pourtant, vingt-cinq ans après sa mort, en confrontant leurs souvenirs du jeune Bolchévique tourmenté, elles dévoilent des détails de plus en plus intimes, charnels. Les révélations s’enchaînent. Son suicide, magistralement mis en scène, ne fait qu’épaissir le mystère autour de cette figure emblématique de la Révolution.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail