Accéder au contenu principal
Littérature sans frontières

Chahdortt Djavann, romancière française

Audio 19:30
Chahdortt Djavann.
Chahdortt Djavann. © JF Paga / Grasset
Par : Grégoire Sauvage
22 mn

Littérature Sans Frontières reçoit la romancière française Chahdortt Djavann pour son roman coup de poing, Les putes voilées n'iront jamais au paradis (Grasset). Entre essai et fiction, ce livre fait alterner le destin tragique de deux jeunes filles avec les voix de prostituées assassinées en Iran. Au programme également, notre chronique sur l’actualité littéraire en partenariat avec le magazine Books qui consacre, ce mois-ci, un dossier sur le nouvel eugénisme. 

Publicité

 

Présentation de l’éditeur :  
Ce roman vrai, puissant à couper le souffle, fait alterner le destin parallèle de deux gamines extraordinairement belles, séparées à l’âge de douze ans, et les témoignages d’outre-tombe de prostituées assassinées, pendues, lapidées en Iran.
Leurs voix authentiques, parfois crues et teintées d’humour noir, surprennent, choquent, bousculent préjugés et émotions, bouleversent. Ces femmes sont si vivantes qu’elles resteront à jamais dans notre mémoire. 
À travers ce voyage au bout de l’enfer des mollahs, on comprend le non-dit de la folie islamiste : la haine de la chair, du corps féminin et du plaisir. L’obsession mâle de la sexualité et la tartufferie de ceux qui célèbrent la mort en criant « Allah Akbar ! » pour mieux lui imputer leurs crimes.
Ici, la frontière entre la réalité et la fiction est aussi fine qu’un cheveu de femme. 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.