Accéder au contenu principal
Reportage international

A Cambridge, les étudiants contre le Brexit, mais vont-ils voter?

Audio 02:30
la plus ancienne et la plus renommée des universités d’Angleterre avec Oxford, attire une population internationale qui en fait une cité naturellement très europhile.
la plus ancienne et la plus renommée des universités d’Angleterre avec Oxford, attire une population internationale qui en fait une cité naturellement très europhile. REUTERS

En Grande-Bretagne, les électeurs ont jusqu’à demain 7 juin minuit pour s’inscrire sur les listes électorales s’ils veulent pouvoir voter lors du référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne. Les plus concernés sont les jeunes et notamment les étudiants qui après un changement de loi, doivent désormais faire la démarche de s’inscrire personnellement, mais n’en sont pas forcément conscients. Ce sont pourtant des électeurs précieux pour le camp du maintien, car plus enclins à voter pour le statu quo, comme l’a constaté Muriel Delcroix dans la prestigieuse ville universitaire de Cambridge.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.