Accéder au contenu principal
Grand reportage

Haut-Karabakh: quand le conflit gelé se rallume

Audio 19:30
Ligne de front à Djebrail. Soldats de l’armée du Haut-Karabakh.
Ligne de front à Djebrail. Soldats de l’armée du Haut-Karabakh. RFI/Elena Gabrielian
Par : Anastasia Becchio | Elena Gabrielian
23 mn

C’est une guerre oubliée, qui ressurgit régulièrement. Début avril 2016, dans le Caucase, la République non reconnue du Haut-Karabakh a vécu quatre jours d’intenses combats.Artillerie, chars, hélicoptères, drones : les affrontements ont fait au moins 110 morts, civils et militaires, des côtés de la ligne de contact, dans le Haut Karabakh et en Azerbaïdjan. Ce sont les pires combats depuis le cessez-le-feu conclu en 1994.22 ans plus tard, Bakou et Erevan ne parviennent toujours pas à se mettre d’accord sur le statut de cette région peuplée d’Arméniens qui a proclamé son indépendance de l’Azerbaïdjan, lors de la chute de l’URSS en 1991, mais qui est toujours reconnue internationalement comme faisant partie de l'Azerbaïdjan.Régulièrement, le cessez-le-feu continue d’être violé, provoquant des morts et des destructions.

Publicité
En images

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.