Afrique économie

Rwanda: instauration d’une taxe sur les vêtements de seconde main

Audio 02:15
Sur le marché de Kigali, au Rwanda.
Sur le marché de Kigali, au Rwanda. Getty Images/Thierry Falise

A partir du 1er juillet le Rwanda va multiplier par 12,5 les taxes à l'importation sur les vêtements de seconde main, et par 25 celles sur les chaussures de seconde main, ces produits d'occasion importés en gros essentiellement d'Europe et d'Amérique du Nord et très populaires au Rwanda comme dans nombre de pays d'Afrique. La taxe par kilo de vêtements va passer de 0,2 dollar à 2,5 dollars et celle par kilo de chaussures va passer de 0,2 dollar à 5 dollars. Cette annonce a été faite par le ministre rwandais des Finances lors de la présentation du budget 2016 - 2017, la semaine dernière. Le but: promouvoir l'industrie locale et atteindre l'objectif fixé par la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est de bannir totalement ces biens d'occasion d'ici 2019.