Invité France

Après l'attentat de Nice, la société française est divisée

Audio 06:32
Nice, 17 juillet 2016.
Nice, 17 juillet 2016. REUTERS/Eric Gaillard

Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS." > « C'est tout à fait certain qu'il y a un niveau de tension qui est palpable. Il y a de la colère, de l'incompréhension, du ressentiment, du racisme et bien sûr la tentation du bouc émissaire. (...) C'est pour ça qu'il y a urgence pour les responsables politiques à tenir au contraire des discours de réconciliation nationale », insiste Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS.