Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Kenya: des seniors accusés de sorcellerie

Audio 02:07
Malindi, sur la côte du Kenya.
Malindi, sur la côte du Kenya. Wikimedia Commons / Mtl1969
Par : Bruno Meyerfeld
4 mn

Sur la côte kényane, des centaines de personnes âgées sont accusées chaque année de sorcellerie et assassinées par leur propre famille. La police évoque 100 morts dans la région, le chiffre pourrait monter à 200 ou 300 meurtres par an selon les ONG, voire davantage. Mais la cause est à chercher autant du côté de la pauvreté que de celui de la tradition. Accuser quelqu'un de sorcellerie est un prétexte bien commode pour se débarrasser d'un parent embarrassant ou dont la prise en charge est trop onéreuse dans cette région appauvrie par la chute du tourisme. RFI s'est rendu à Malindi, deuxième plus grande ville de la côte, au Mekatilili, centre d'accueil où les sorcières présumées, menacées de mort par leur famille, peuvent trouver refuge.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.