Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

La frontière entre la Colombie et le Venezuela officiellement rouverte

Audio 20:00
Les emplettes d'une Vénézuélienne à Cucuta, ville colombienne, où elle est allée faire une provision de pneus à la faveur d'une ouverture de la frontière, le samedi 13 août 2016.
Les emplettes d'une Vénézuélienne à Cucuta, ville colombienne, où elle est allée faire une provision de pneus à la faveur d'une ouverture de la frontière, le samedi 13 août 2016. REUTERS/Carlos Eduardo Ramirez
Par : Juliette Jacquemin
22 mn

La frontière entre la Colombie et le Venezuela enfin rouverte officiellement, depuis ce week-end. Cela faisait un an qu'elle était fermée. Sans surprise, les Vénézuéliens se sont rués en territoire colombien pour aller faire leurs courses parce que dans leur pays, les produits de première nécessité sont en pénurie. Est-ce le signe que les affaires reprennent pour les commerçants colombiens ? Pas forcément, puisque le pouvoir d'achat de leurs voisins a très fortement baissé.

Publicité

Pérou: un séisme qui en rappelle un autre
C’était il y a 9 ans, le 15 août 2007. La terre tremblait pendant deux minutes au sud de Lima, la capitale du Pérou. Un tremblement de terre particulièrement violent, de niveau 8, sur l'échelle de Richter. Il y avait eu 596 morts et près de 2 300 blessés. C'est la ville de Pisco qui avait été la plus sévèrement touchée. Aujourd’hui, la reconstruction est toujours en cours, mais de nombreux habitants sont laissés pour compte. C'est ce qu'a pu constater notre envoyé spécial à Pisco, Eric Samson.

Haïti : de nombreux jeunes Haïtiens parmi le public du forum social à Montréal
Le forum social s'est achevé hier à Montréal au Canada, avec un bilan en demi-teinte. Quelques milliers de participants, c'est loin de la foule des premiers sommets organisés à Porto Alegre au Brésil. Mais le forum social, c'était aussi l'occasion d'initiatives nouvelles. Un sommet pour la jeunesse, par exemple. C'est l'ONG Oxfam qui en est à l'initiative. Près de 300 jeunes se sont réunis, mercredi dernier, et parmi eux de nombreux Haïtiens. Ils ont pu discuter et échanger avec d'autres jeunes, Européens, Africains, Nord-Américains... A l'arrivée : la rédaction d'un manifeste, pour montrer que les jeunes sont une force politique majeure, et qu'ils sont prêts à prendre leur place dans le monde. Pascale Guéricolas les a rencontrés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.