C'est pas du vent

1. Serons-nous tous végétariens en 2050 ? (Rediffusion)

Audio 19:30
© Getty Images/Bloomberg

(Rediffusion 10 juillet 2016)30% des terres habitables de la planète sont utilisées pour nourrir les animaux que nous mangeons, si l’on y ajoute les quantités d’eau nécessaires à cette agriculture et le méthane émis par tous ces ruminants, le bilan écologique de la consommation de viande est déplorable. Côté éthique, est-ce le reflet d’une société civilisée que de continuer à torturer des animaux vivants, dans le seul but d’avoir une bonne grillade ? Le bilan social n’est pas plus positif : la souffrance des employés des abattoirs industriels n’est plus à démontrer. Pour toutes ces raisons, le végétarisme se développe partout dans le monde, jusqu’à s’imposer ?

Publicité

Invités :
Heike Schmidt, correspondante à Pékin sur la décision du gouvernement chinois de limiter la consommation de viande de ses habitants
Maarina Koutouma, secrétaire général du collectif des organisations végétariennes du Togo
Brigitte Gothière, co-fondatrice de l’association L 214
Jean-Pierre Marguénaud, professeur agrégé de Droit privé et de Sciences criminelles à l’Université de Limoges, co-auteur de Le droit animalier chez PUF.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail