Grand reportage

La Nouvelle Orléans : plus riche, moins noire

Audio 19:30
De grands travaux de reconstruction ont dû être entamés après les ruptures de digues, à La Nouvelle-Orléans, suite au passage de l'ouragan Katrina.
De grands travaux de reconstruction ont dû être entamés après les ruptures de digues, à La Nouvelle-Orléans, suite au passage de l'ouragan Katrina. AFP / Hector Mata

Il y a 11 ans, la Nouvelle Orléans, connue comme la Big Easy, la Grande Facile plongeait dans le chaos. Suite à la rupture de plusieurs digues, l'ouragan Katrina inondait 80 % de la ville qui est pratiquement restée paralysée pendant plus de 6 mois. Avec 1 800 morts et 130 milliards d'euros de dégâts matériels, Katrina reste à ce jour, le pire désastre naturel de l'histoire des Etats-Unis. La ville est en plein travaux mais n'est plus tout à fait la même qu'il y a 11 ans.