Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Ethiopie: le restaurant Bahir Zaf veut former de jeunes professionnels

Audio 02:14
En Ethiopie, il manque du personnel qualifié dans les hôtels et les restaurants. Bahir Zaf veut combler ce vide.
En Ethiopie, il manque du personnel qualifié dans les hôtels et les restaurants. Bahir Zaf veut combler ce vide. Jforauer/CC/Wikimedia Commons
Par : Justine Boulo
4 mn

Bahir Zaf signifie l’arbre de la mer en amharique ; c'est une métaphore pour l’eucalyptus, cet arbre omniprésent en Ethiopie que l’on utilise comme médicament. C’est aussi le nom d’un restaurant à visée sociale qui a ouvert à Addis Abeba en avril 2016. Si le menu de cuisine fusion est atypique, le projet l’est encore plus. Les vingt employés ne sont pas des professionnels mais des adolescents en situation vulnérable, recrutés pour être formés à un métier. Dans une capitale où la demande en hôtellerie de luxe est très élevée, ces jeunes ont l’assurance d’un emploi stable à la sortie. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.