Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Nigeria: avec la photographe de rue Fati Abubakar (volet 3/3)

Audio 02:28
Capture d'écran d'une photographie de Fati Abubakar sur son compte Instagram.
Capture d'écran d'une photographie de Fati Abubakar sur son compte Instagram. Capture d'écran Instagram / Fati Abubakar

Dernier volet de notre série de reportages au Nigeria. RFI a rencontré une photographe de rue, Fati Abubakar. Cette infirmière de formation, ancienne de chez Médecins sans frontière, a troqué sa blouse contre une tenue civile et un appareil photo numérique pour se lancer depuis un an dans un ambitieux projet photographique : « Bits of Borno ». Fati Abubakar montre des images inédites au cœur de Maiduguri. Dans la métropole où est né le groupe sunnite pour la prédication et jihad surnommé Boko Haram, Fati Abubakar négocie et argumente pour prendre en photo les habitants : commerçants, policiers, enfants, militaires, femmes et anciens. Elle insiste sur la nécessité de documenter le fait que la vie a toujours continué à Maiduguri malgré les attaques kamikazes. Fati Abubakar a perdu beaucoup de proches autour d'elle. Sa famille a dû fuir la ville. Ce sont plus de 1 000 clichés que cette photographe a réalisés durant les six derniers mois et qu'elle distille sur plusieurs plateformes en ligne pour incarner Maiduguri et donner la parole autrement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.