Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Amsterdam submergée par les touristes

Audio 19:30
Damrak, l’une des avenues les plus touristiques d’Amsterdam.
Damrak, l’une des avenues les plus touristiques d’Amsterdam. © M. Minderhoud
Par : Catherine Rolland
23 mn

15 millions de visiteurs se rendent chaque année à Amsterdam. Est-ce trop pour les 800 000 habitants de la municipalité néerlandaise ? Nombre d'entre eux excédés semblent le penser. A l'instar de Barcelone, Amsterdam, victime de son succès après la rénovation du musée Van Gogh, pourrait être tentée de prendre des mesures contre les effets néfastes de ce tourisme de masse. Laurent Berthault

Publicité

Et aussi :

Le retour inattendu d'une épidémie qui fait peur
L'anthrax c'est son nom, associé immédiatement à une arme bactériologique. La maladie du charbon est réapparue dans le grand nord russe. C'est l'une des conséquences dramatique du changement climatique accéléré, d'un été anormalement chaud qui a fait fondre le permafrost, ces sols gelés. Un enfant est mort, des milliers de rennes ont été abattus et près d'une centaine de personnes ont été hospitalisée afin de limiter les risques de contagion. Etienne Bouche.

Un renne tué, dans le grand nord russe, par le bacille de la maladie du charbon.
Un renne tué, dans le grand nord russe, par le bacille de la maladie du charbon. © DR

Les jeunes plus pauvres au Sud, s'en sortent mieux au Nord
C'est le résultat d'une étude commandée par Eurostat. Elle confirme la situation très inégale des jeunes de moins de 30 ans en Europe. Eve Minault.

Aux Açores, la pêche devient difficile
L'archipel portugais se débat dans les difficultés économiques. Principale ressource : la pêche qui fait vivre des centaines de familles mais peut-être plus pour longtemps. Si les Açores comptent près d'un million de km² de surface maritime, la mer y est très profonde et les zones de pêche restent peu nombreuses pour une flotte qui s'est peu modernisée. Situé sur la côte nord de l'île de Sao Miguel, Rabo et Peixe est le plus grand port des Açores. Avec la diminution des stocks de poissons, les conditions de vie sont dures mais l'esprit communautaire perdure. Anatasia Becchio.

A Rabo de Peixe, aux Açores, les bateaux de pêches sont encore peu modernisés ce qui accentue les difficultés des pêcheurs.
A Rabo de Peixe, aux Açores, les bateaux de pêches sont encore peu modernisés ce qui accentue les difficultés des pêcheurs. RFI/Anastasia Becchio

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.