Accéder au contenu principal
Invité Afrique soir

Vente de carburant toxique en Afrique: «C'est illégitime mais légal»

Audio 04:37
Raffinerie de pétrole près d'Abidjan en Côte d'Ivoire.
Raffinerie de pétrole près d'Abidjan en Côte d'Ivoire. AFP PHOTO/ SIA KAMBOU

Des carburants toxiques inondent les marchés africains. C'est l'inquiétante conclusion d'une étude rendue publique ce jeudi 15 septembre par l'ONG suisse Public Eye (ex-Déclaration de Berne). Public Eye a enquêté pendant trois ans dans huit pays sur les pratiques des quatre géants suisses du commerce des matières premières. Et la conclusion est sans appel : les carburants qu'ils affrètent sur les marchés africains seraient invendables en Europe car ils ont une teneur en soufre entre 200 et 1 000 fois supérieure aux normes sanitaires autorisées. Un commerce juteux pour les négociants en pétrole mais dangereux pour la santé des populations. Marc Gueniat est responsable des enquêtes chez Public Eye et l'auteur principal de cette enquête. Il est l'invité de RFI.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.