Accéder au contenu principal
Éco d'ici éco d'ailleurs

La pauvreté, une définition qui vaut plus que 2 dollars

Audio 49:30
© Getty Images/Philippe Lissac

La lutte contre l’extrême pauvreté mobilise des organisations internationales, des gouvernements, des ONG, des chercheurs, des bénévoles. Et elle semble à première vue porter ses fruits puisque selon les chiffres de la Banque Mondiale, alors que la population de la planète ne cesse de croître, il n'y a jamais eu aussi peu de pauvres. Ils ne seraient que 700 millions sur sept milliards d'habitants. 10% du total et peut-être un peu moins. Ce serait un beau succès puisqu'en plus, la Communauté internationale est décidée à éradiquer totalement la pauvreté d'ici à 2030.

Publicité

Mais, la réalité est-elle conforme à ces belles statistiques et à ces résultats prometteurs ? Quand le chômage fait des ravages en Europe, quand la guerre chasse des millions d'hommes, de femmes et d'enfants de Syrie, d'Irak, d'Erythrée ou du Soudan, quand les pays émergents connaissent eux aussi la crise, peut-on considérer que la pauvreté recule réellement ? Et d'abord qu'est-ce que la pauvreté ? En existe-t-il une définition économique universelle ?

Voilà les questions posées par Jean-Pierre Boris à ses trois invités :

 
- Anne-Sophie Robilliard est économiste à l'Institut de Recherche sur le développement, l'IRD. Elle a travaillé à Washington, à l'Institut international de recherche sur les politiques agricoles. Ses travaux l’ont amenée à s’intéresser à la situation au Vietnam et en Indonésie. Après avoir passé quatre ans au Sénégal, de 2008 à 2012, elle s’intéresse de près en ce moment au Mali et au Cameroun.

- Annabel Hervieu est directrice adjointe du Bureau de l'ONG One. C'est une ONG fondée par le chanteur Bono qui lutte contre l'extrème pauvreté essentiellement en Afrique.

- Gilles Dufrénot est professeur d'économie à l'Université d'Aix-Marseille. Il est également chercheur au CEPII, l'un des principaux centres de recherche économique en France. Il a été conseiller à la Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest, la CEDEAO. Et il travaille, en ce moment, à l'écriture d'un ouvrage intitulé «Qu'ils mangent de la brioche» qui se demande si les pauvres menacent le capitalisme.
 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.