Reportage Afrique

RCA: les motos-taxis, une question de santé publique

Audio 02:17
A Bangui, la capitale centrafricaine, les motos-taxis sont un moyen de survie pour de nombreux jeunes. Mais ils sont aussi la cause de nombreux accidents.
A Bangui, la capitale centrafricaine, les motos-taxis sont un moyen de survie pour de nombreux jeunes. Mais ils sont aussi la cause de nombreux accidents. AFP PHOTO/PHIL MOORE
Par : Esteban Galiano
4 mn

A Bangui, les motos-taxis sont un moyen de survie pour de nombreux jeunes, et permettent de circuler en ville pour pas cher. Dans la capitale centrafricaine, selon les chiffres des autorités, on décompte plus ou moins officiellement près de 4 000 motos-taxis déambulant jour et nuit, cela concerne des jeunes hommes pour la plupart. Or, les accidents sont nombreux, et selon la perception des Banguissois(se) – que notre correspondant a rencontrés, ces motos-taxis sont à l’origine de nombreux accidents souvent graves et parfois même mortels. Tout le monde s’inquiète, car au-delà d’un problème de sécurité, il s’agit là d’une question de santé publique.