Accéder au contenu principal
Le débat africain

Nouvelle Constitution au Burkina Faso

Audio 49:30
Roch Marc Christian Kaboré, président de la République du Burkina Faso.
Roch Marc Christian Kaboré, président de la République du Burkina Faso. REUTERS/Joe Penney/Files
51 mn

Le débat politique burkinabè tourne autour d'une possible nouvelle Constitution. Pour quoi faire ? Est-ce vraiment utile ? A quel coût et est-ce l'urgence ?

Publicité

Avec :

- Halidou Ouedraogo, président de la Commission chargée de rédiger une nouvelle Constitution, ancien président de l’Union interafricaine des droits de l’homme et du mouvement burkinabè des droits de l’homme

- Juliette Bonkoungou, députée CDP (Congrès pour la Démocratie et le Progrès), membre de la Commission constitutionnelle

- Maître Samuel Guitanga, avocat, membre de l’UPC (Union pour le Progrès et le Changement), membre de la Commission constitutionnelle

- Dr Emile Paré, membre du Bureau exécutif du MPP (Mouvement du Peuple pour le Progrès), secrétaire à la formation politique et civique, directeur général du Centre international de formation politique Kwamé Nkrumah, ancien député.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.