Reportage international

Au Royaume-Uni, les violences racistes se multiplient

Audio 02:36
Graffiti xénophobe peint à l'entrée du centre culturel et social polonais à Hammersmith, un quartier de Londres, juste après le référendum
Graffiti xénophobe peint à l'entrée du centre culturel et social polonais à Hammersmith, un quartier de Londres, juste après le référendum REUTERS
Par : Marie Billon
4 mn

Le Brexit continue à échauffer les esprits au Royaume-Uni. Depuis le 23 juin, jour du vote, des dizaines d’attaques contre des immigrés ont été perpétrées dans tout le pays. Agressions en hausse de 41% selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Ce sont les Polonais qui sont les principales victimes. A Harlow une ville dans la région de l’Essex au nord de Londres, un Polonais de 40 ans, Arek Jóźwik a été tué fin août. La police suit la piste du crime racial. Dans cette cité ouvrière, 2,5% des 77 000 habitants seraient nés en Pologne. Reportage de Marie Billon

Publicité

un reportage à écouter dans son intégralité dans Accents d'Europe à 19h40 heure de Paris.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail