Accéder au contenu principal
Orient hebdo

Etat des lieux du nationalisme palestinien

Audio 19:30
© Actes Sud
Par : Eric Bataillon
21 mn

1993 est une date-clé dans l’histoire de ce nationalisme : l’OLP devient un parti de gouvernement, et apparaît une opposition politique, un front du refus. S’ensuit un débat sur la question des frontières de la Palestine, la question des Arabes israéliens, et l’incorporation d’un fort courant islamiste porté notamment par le Hamas, capable ponctuellement de faire alliance avec des partis de gauche laïcs. Une mosaïque éclatée, ainsi apparaît aujourd’hui le nationalisme palestinien, écrit le chercheur Nicolas Dot-Pouillard, dans son dernier livre, publié chez Actes Sud.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.