Accéder au contenu principal
Journal d'Haïti et des Amériques

Frantz Duval, rédacteur en chef du Nouvelliste

Audio 20:00
lenouvelliste.com/

Comme tous les jeudis, rendez-vous avec Frantz Duval, rédacteur en chef du Nouvelliste.Ces derniers jours, le président Jocelerme Privert fait du micro management. C’est la preuve, a estimé une source de son entourage, qu’il est « insatisfait », qu’il  a beaucoup de récriminations par rapport à la gestion postMatthew par l’équipe gouvernementale. L’impression qu’il est seul au front est fondée, témoignent ses proches. Au point où certains au palais n’évoquent plus le manque de leadership du Premier ministre Enex Jean-Charles, mais « sa mauvaise foi ». Il y a un malaise, depuis un certain temps, entre présidence et primature en Haïti et le gouvernement qui est un aréopage hétéroclite de ministres issus d’horizons divers n’arrange pas les choses. Chacun va son chemin. Matthew est venu dévoiler une situation qui ronge la présidence intérimaire de Jocelerme Privert depuis son lancement. Beaucoup craignent que cela affecte la bonne tenue des prochaines élections. Déjà que le contexte général est à suspicion généralisée.

Publicité

« Les Billary » d'Olivier O'Mahony

Couverture du livre « Les Billary » d'Olivier O'Mahony (Capture d'écran).
Couverture du livre « Les Billary » d'Olivier O'Mahony (Capture d'écran). twicopy.org

Le 8 novembre 2016, les Américains éliront leur futur Président. Si l’élu(e) a déjà vécu à la Maison Blanche, c’est que le couple Clinton aura relevé ce défi de mener à bien la promesse faite sur les bancs de l’université de Yale : d’abord lui, ensuite elle. Ce couple de pouvoir n'a jamais abandonné l'idée de reconquérir la maison Blanche. Olivier O’Mahony, correspondant de Paris-Match depuis 2009 aux Etats-Unis qui a rencontré Hillary et Bill leur consacre un livre, publié aux éditions Flammarion : «Les Billary», une contraction de Bill et d’Hillary. Olivier O’Mahony revient tout d’abord avec Sylvie Noël sur la naissance de l'idylle, un après-midi au printemps 1971, sur le campus universitaire de Yale.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.