Accéder au contenu principal
La bande passante

Born to Run de Bruce Springsteen, le Boss raconte son parcours

Audio 49:30
REUTERS/Vegard Groett
Par : Laurence Pierre
51 mn

Rencontre avec Pierre Mikaïloff, journaliste rock et Nicolas Richard, traducteur de l'autobiographie de Bruce Springsteen Born to run.

Publicité

Beaucoup de fans de Bruce Springsteen considèrent l'album Born to run comme son meilleur. C’est celui qui l’a consacré comme une rock star. 41 ans après sa sortie, le Boss reprend ce titre hautement symbolique pour son autobiographie.
Le Boss y revient sur sa jeunesse dans le New Jersey, « une ville en bord de mer où presque tout sent la magouille », la découverte d’Elvis Presley, la première guitare, les premiers groupes, les galères, sa rencontre avec John Hammond, puis le succès et comment y faire face, les grandes causes défendues, et aussi comment faire opérer la magie devant huit mille fans déchaînés. Le musicien se livre également avec sincérité sur sa dépression et ses relations difficiles avec son père, source de souffrance, mais aussi d’inspiration pour certaines de ses chansons.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.