Cap océan Indien

Didier Ratsiraka, ex-président malgache, «camarade» de Fidel Castro

Audio 05:52
L'ancien président malagache Didier Ratsiraka en Ethiopie en 2009.
L'ancien président malagache Didier Ratsiraka en Ethiopie en 2009. AFP/ Grégoire Pourtier

Sur la Grande île, Didier Ratsiraka, ancien président qui a mené la révolution socialiste – et donc contemporain du Líder Máximo – raconte ses souvenirs. Au début des années 70, alors qu’il prenait le pouvoir, il a été amené à côtoyer Fidel Castro, avec qui il tisse une amitié et une certaine proximité idéologique dans la lutte contre le colonialisme –les deux hommes se rencontraient par exemple lors des conférences des pays non alignés, les pays qui s’estimaient indépendants des blocs de l’Est et de l’Ouest pendant la guerre froide. L’ancien président malgache, surnommé « l’Amiral rouge », auteur de la Charte de la Révolution socialiste qui a exercé le pouvoir pendant 23 ans raconte aussi au micro de Jeanne Richard, l’influence de Fidel Castro en Afrique. « L’Amiral rouge » a notamment publié sur les réseaux sociaux le message suivant : « Ayant appris le décès du Líder Máximo, mon ami et mon frère le président Fidel Alejandro Castro Ruz, mon épouse et le parti Arema se joignent à moi pour présenter à sa famille et au peuple cubain les plus sincères condoléances. Didier Ratsiraka, ancien président de la République de Madagascar »...