Européen de la semaine

Paul Nuttall, chef du Parti de l’Indépendance du Royaume Uni (UKIP)

Audio 03:30
Paul Nuttall,  devient le troisième patron de l'Ukip en trois mois après la démission express en septembre de Diane James qui avait contraint Nigel Farage a revenir pour un bref intérim.
Paul Nuttall, devient le troisième patron de l'Ukip en trois mois après la démission express en septembre de Diane James qui avait contraint Nigel Farage a revenir pour un bref intérim. REUTERS/Toby Melville

Le parti britannique europhobe UKIP a un nouveau chef. Paul Nuttall a été élu lundi 28 novembre pour prendre les rênes de la troisième force politique du pays. Au lendemain du référendum sur la sortie du Royame-Uni de l’Union européenne, fin juin, Nigel Farage avait démissionné, mais Diane James, élue pour le remplacer avait jeté l’éponge au bout de dix-huit jours. Depuis le Brexit, le parti, en crise, est traversé par des divisions. Paul Nuttall, son énergique nouveau chef, va tenter de les combattre. Portrait.