Reportage Afrique

Maroc: Bissara Overdose, une mini-série qui cartonne sur les réseaux sociaux

Audio 02:26
Scène issue d'un épisode de la mini-série Bissara Overdose.
Scène issue d'un épisode de la mini-série Bissara Overdose. YouTube/Hicham Lasri

Bissara Overdose est le nom d’une mini série qui cartonne sur les réseaux sociaux au Maroc. Après avoir tourné en dérision les prêcheurs qui embrigadent les jeunes vers le jihad, avec No Vaseline Fatwa, le réalisateur Hicham Lasri récidive avec une nouvelle production. Bissara Overdose s’attaque cette fois à la condition féminine, à travers un personnage de jeune femme tiraillée entre les exigences de la bienséance et ses désirs de liberté. Sur le ton de la confidence et dans un langage cru, ces capsules de 3 minutes ont été vues plus de 800 000 fois en l’espace de trois semaines sur YouTube... Entre ses rêves de mariage, et d’une vie amoureuse débridée, le personnage incarné par l’actrice de Fadoua Taleb donne un portrait mi-hilarant mi-cynique des paradoxes de la société marocaine.