Accéder au contenu principal
Le coq chante

La labellisation des produits agricoles au Maroc

Audio 26:30
Khadija Bendriss, directrice du Développement de la commercialisation des produits du terroir à l’Agence pour le Développement Agricole.
Khadija Bendriss, directrice du Développement de la commercialisation des produits du terroir à l’Agence pour le Développement Agricole. RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré
31 mn

Aujourd’hui, nous allons voir le processus de labellisation des produits agricoles au Maroc, à travers une visite aux responsables de l’Agence pour le Développement Agricole et les groupements de producteurs, sur le stand du Maroc, au Salon International de l’Agriculture de Paris qui vient de fermer ses portes, le dimanche 6 mars 2016.(Rediffusion du 12 mars 2016 )

Publicité

Le tout part du Plan Maroc Vert, institué par le gouvernement marocain, en 2008. L’objectif de ce vaste programme, c’est de faire de l'agriculture, le principal levier de croissance économique et social. Au niveau national, l’agriculture demeure le principal pourvoyeur d’emplois, suivi loin derrière par les autres secteurs économiques.
En milieu rural, près des trois quarts de la population active tire son revenu de la branche agricole. Le pays dispose de près de 8,7 millions d’hectares de surface agricole utile ou SAU, et comporte une grande diversité en systèmes agro-climatiques. Ce qui lui permet de produire une très large gamme de produits agricoles.
Toute la démarche ici repose sur la notion de produit du terroir. Ce qu’on appelle produit du terroir, c’est un produit présentant des qualités spécifiques liées à son territoire d’origine, mais pas seulement.

Ainsi, 38 produits ont été labellisés. Il s’agit de : 30 Indications Géographiques, 5 Appellations d’Origine, 2 Labels Agricoles.
Cela dit, le groupement qui veut faire labelliser son produit doit suivre un parcours en plusieurs étapes. Et plusieurs objectifs sont visés par la labellisation d’un produit.

Entre autres objectifs, on peut citer : la valorisation de la grande diversité et la promotion de la qualité des produits du terroir et du savoir-faire de la population locale ; le développement des zones rurales et l’amélioration du revenu des agriculteurs ; et surtout le Développement des opportunités pour les produits de terroir de pénétrer les marchés nationaux et internationaux. En somme, une sécurité juridique pour le producteur et une garantie de qualité pour le consommateur. 

Invités :
- Khadija Bendriss, directrice du Développement de la commercialisation des produits du terroir à l’Agence pour le Développement Agricole
- Saïda Ouarzane, chef de division de la promotion des produits du terroir à l’Agence pour le Développement Agricole
- Amina Bougaïzi, société Sidi Yassine à Essaouira
- Maiji Zakia, responsable qualité pour la société « Les huiles de Saïss » de la région de Meknès
- Mohamed Boushaba, président du GIE Toumour Wahat Aoufous, dans la région d’Errachidia
- Mohammed Sidi Brahim, président de la Coopérative El Kimma de Taroudant.

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Jérémie Besset
.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.