Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Surveillance: «l'espionnage est au coeur de l'actualité africaine»

Audio 05:24
Guy Gweth.
Guy Gweth. https://www.youtube.com/France24

L’Afrique n’échappe pas à la surveillance de Londres et Washington. Les nouveaux documents révélés par Edward Snowden et rendus publics il y a deux semaines le prouvent : les services de renseignements britanniques et américains ont écouté de nombreux dirigeants africains, leurs conseillers ou encore des chefs de groupes rebelles. Pour en parler, l’invité d’Anne Cantener est Guy Gweth, directeur des opérations du cabinet d’intelligence stratégique Knowdys.

Publicité

La Chine surveille « mais forcément dans une moins grande ampleur sur le continent par rapport à ce qu'on établi nos amis américains et britanniques à partir 1947, mais ce n'est absolument pas négligeable, loin s'en faut. [...] Avec 150 euros, on peut placer un ministre, un secrétaire d'Etat de ministère sur écoute, à partir d'un point fixe, par exemple son mobile, pour entendre tout ce qu'il dit. Pour les emails, il suffit parfois d'envoyer une pièce jointe avec un cheval de Troie pour s'ouvrir les vannes d'un ordinateur, par exemple d'un responsable politique. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.