Accéder au contenu principal
Invité international

Carnage à Istanbul: 39 morts, chasse à l'homme pour retrouver l'assaillant

Audio 07:01
Une femme blessée est évacuée de la discothèque d'Istanbul où des tirs ont éclaté, en Turquie, la nuit du 31 décembre au 1 janvier.
Une femme blessée est évacuée de la discothèque d'Istanbul où des tirs ont éclaté, en Turquie, la nuit du 31 décembre au 1 janvier. Murat Ergin/Ihlas News Agency via REUTERS

Le groupe État islamique (EI) a revendiqué ce lundi 2 janvier l'attentat contre une discothèque d'Istanbul qui a fait 39 morts dans la nuit du Nouvel An et dont l'auteur est toujours recherché par les autorités turques, qui ont annoncé huit arrestations. L'attentat au Reina marque une entrée sanglante en 2017 pour la Turquie, déjà secouée en 2016 par une tentative sanglante de coup d'État et une vague d'attentats meurtriers liés aux jihadistes ou à la rébellion kurde. Pour en parler, l'invitée de la mi-journée de RFI Barçin Yinanç, journaliste au quotidien turc Hürriyet Daily News. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.