Débat du jour

La Russie est-elle en train de gagner la guerre de l’information ?

Audio 19:30
Le président russe Vladimir Poutine sur un écran de télé, durant son discours annuel sur l'état de la nation depuis le Kremlin à Moscou, le 1er décembre 2016.
Le président russe Vladimir Poutine sur un écran de télé, durant son discours annuel sur l'état de la nation depuis le Kremlin à Moscou, le 1er décembre 2016. REUTERS/Maxim Shemetov

Et si le magazine Time s’était trompé. Et si l’homme de l’année n’était pas Donald Trump, mais Vladimir Poutine ? C’est l’avis de Guy Verhofstadt, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe, dans une tribune qu’il publie aujourd’hui dans le journal Le Monde, « Résistons à la guerre hybride que Poutine mène à l’Occident ». Il y décrit ce qu’il analyse comme une guerre menée par le Kremlin contre l’Europe et les Etats-Unis : cyber-attaques, financement des mouvements populistes d’extrême-droite et campagne de désinformation. C’est cet aspect qui nous intéresse ce soir. Comment le Kremlin, via les réseaux sociaux, via des médias (RT, Spoutnik), irrigue nos sociétés avec un objectif, « saper la confiance en les autorités occidentales » ? Et le phénomène n’est pas prêt de se tarir. La chaîne Russia Today va ouvrir une antenne en français en 2017.

Publicité

Pour en parler, deux invitées :

- Cécile Vaissié, professeur en études russes et soviétiques à l’Université Rennes 2, auteur de l'ouvrage Les réseaux du Kremlin en France, aux éditions Les petits matins, 2016

- Françoise Daucé, directrice d’études à l’EHESS, auteur du livre Etre opposant dans la Russie de Vladimir Poutine, aux éditions du Bord de l’eau, 2016.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail