Débat du jour

Faut-il supprimer la grâce présidentielle?

Audio 19:30
Si la grâce présidentielle n'est pas accordée, l'avocate de Jacqueline Sauvage demande demande que sa cliente puisse bénéficier d'une libération conditionnelle anticipée.
Si la grâce présidentielle n'est pas accordée, l'avocate de Jacqueline Sauvage demande demande que sa cliente puisse bénéficier d'une libération conditionnelle anticipée. AFP/Damien Meyer

Sa libération a créé la surprise, le 28 décembre dernier. Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, a bénéficié d'une grâce présidentielle de François Hollande. Saluée par l'ensemble de la classe politique, l'exercice de ce droit exclusif du chef de l'Etat fait débat dans le monde judiciaire, car il contrevient au principe de la séparation des pouvoirs. Faut-il supprimer la grâce présidentielle ? C'est le débat de ce soir.

Publicité

Pour en débattre :

Marie-Jane Ody, vice-présidente de l’Union syndicale des magistrats

Serge Portelli, magistrat et président de Chambre à la Cour d'appel de Versailles.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail