Débat du jour

Les Kurdes sont-ils les victimes du rapprochement russo-turc?

Audio 19:30
Des Kurdes syriens de Kobane marchent en direction de la frontière turque, près de la ville de Suruc, dans la province de Sanliurfa, en Turquie, le 26 juin 2015.
Des Kurdes syriens de Kobane marchent en direction de la frontière turque, près de la ville de Suruc, dans la province de Sanliurfa, en Turquie, le 26 juin 2015. REUTERS/Murad Sezer

La communauté des Kurdes est répartie entre 4 pays. En Turquie surtout, mais aussi en Irak, en Syrie et en Iran. Le combat des Kurdes pour une meilleure reconnaissance de leur identité, leur espoir de retrouver un pays autonome provoquent, en Turquie, un affrontement violent avec les autorités. La Russie, quant à elle, est un allié historique des Kurdes et ménage leur présence sur l’échiquier syrien. Le rapprochement Russie/Turquie se fera-t-il aux dépens des Kurdes ?

Publicité

Pour en débattre :

- Kendal Nezan, président de l'Institut kurde de Paris.

- Caroline Galacteros, géopolitologue spécialiste des questions internationales et de défense, et directrice du cabinet d’intelligence stratégique Planeting.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail