Accéder au contenu principal
La bande passante

Akalé Wubé & Girma Bèyènè, quand l'Ethiopie d'hier rencontre celle d'aujourd'hui

Audio 49:30
© Cyril Fussien
Par : Alain Pilot
51 mn

La session live avec Akalé Wubé et Girma Bèyènè, pour leur album Mistakes on purpose.

Publicité

De la même génération que Mahmoud Ahmed, Mulatu Astatke et Alèmayèhu Eshèté, le chanteur, pianiste et arrangeur septuagénaire Girma Bèyènè est une star oubliée de la musique éthiopienne. De la capitale française, il avait seulement une vague idée, dans laquelle s’entremêlaient la tour Eiffel et Charles Aznavour. La connexion avec Akalé Wubé s’est faite par Francis Falceto, créateur de la collection discographique Ethiopiques, 29 volumes parus à ce jour, grâce à laquelle nombre de musiciens occidentaux se sont pris de passion pour le son éthiopien. Depuis des années, Bèyènè lui demandait de lui trouver un orchestre. Quand il a parlé de ce rêve du musicien éthiopien à Akalé Wubé, les gars ont été immédiatement enthousiasmés !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.