7 milliards de voisins

Et si on tuait le mammouth ?

Audio 49:30
Des élèves dans une classe de l'école Harouys à Nantes, le 5 septembre 2011. 16 000 postes ont été supprimés dans l'Education nationale, faisant craindre pour la qualité de l'encadrement des élèves, notamment de ceux en difficulté.
Des élèves dans une classe de l'école Harouys à Nantes, le 5 septembre 2011. 16 000 postes ont été supprimés dans l'Education nationale, faisant craindre pour la qualité de l'encadrement des élèves, notamment de ceux en difficulté. © FRANK PERRY / AFP

La France, longtemps enviée pour la qualité de son système éducatif, est récemment remise en question. L’Éducation nationale passe pour une institution particulièrement fermée à la réforme. En parlant de « mammouth », on suggère l’image d’un animal mal adapté à l’évolution qui a fini par disparaître. Et si on tuait le mammouth ? L’Éducation nationale a-t-elle besoin d’un électrochoc ?