Accéder au contenu principal
Débat du jour

Faut-il la transparence totale sur la santé des politiques?

Audio 19:30
Abdelaziz Bouteflika, le 5 juillet 2016, visite un cimetière, en fauteuil roulant, pour le 57ème anniversaire de l'indépendance de l'Algérie.
Abdelaziz Bouteflika, le 5 juillet 2016, visite un cimetière, en fauteuil roulant, pour le 57ème anniversaire de l'indépendance de l'Algérie. © canal / AFP

Il y a dix jours, Angela Merkel annulait au dernier moment une visite à Alger, le président Bouteflika étant temporairement indisponible en raison d'une bronchite. Si la santé du dirigeant algérien suscite l'attention bien au-delà des frontières de son pays, il n'est pas le seul dirigeant obligé de laisser la gestion du pays à un cénacle opaque. Cameroun, Mali, Nigeria : de nombreux pays se posent des questions sur la santé de leur président.

Publicité

Pour en débattre:

- Denis Demonpion, journaliste à l’Obs et co-auteur avec Laurent Leger du livre « Le dernier tabou, Révélations sur la santé des présidents », éditions Pygmalion.

- Khaled Drareni, directeur de la rédaction Huffington Post Algérie (téléphone).

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.