Accéder au contenu principal
Invité Afrique soir

«Le général Haftar est le billet de retour de la Russie sur la Libye»

Audio 06:33
Le Premier ministre Fayez el Sarraj  lors d'une conférence de presse au siège de l'Otan à Bruxelles, en février 2017.
Le Premier ministre Fayez el Sarraj lors d'une conférence de presse au siège de l'Otan à Bruxelles, en février 2017. ©REUTERS/Yves Herman

Le Premier ministre libyen Fayez El Sarraj est en visite à Moscou alors que la crise politique s'éternise dans le pays et que son gouvernement n'est toujours pas reconnu par le Parlement. Il vient demander aux Russes de jouer les médiateurs avec le maréchal Haftar qui contrôle l’est du pays. Khalifa Haftar qui a été reçu en grande pompe en janvier dernier par Vladimir Poutine. Les Russes peuvent-ils être tentés de jouer les médiateurs dans cette crise libyenne ? On en parle avec Igor Delanoë, directeur adjoint de l’Observatoire franco-russe.

Publicité

« Le Premier ministre libyen cherche à obtenir de la part des Russes qu’ils atténuent -peut-être- leur support  au général Haftar qui est, techniquement en position de force et donc l’idée pour El Sarraj c’est essayer de négocier ce compromis avec les Russes étant entendu que Moscou a acquis au cours de ces derniers mois une influence certaine sur Khalifa Haftar(...).

Haftar contrôle une grande partie du pays. Je pense que les Russes apprécient la fibre politico-militaire de Haftar… Mais au-delà de cela le gouvernement de Tripoli que représente monsieur El Sarraj est aujourd’hui dans de grandes difficultés. Il est l’héritier de ce qui s’était passé en 2011 et qui ultimement avait conduit à la destitution et à l'élimination de Mouammar Kadhafi avec l’intervention de l’Otan vis-à-vis de laquelle la Russie conserve encore aujourd’hui une position très critique. Par conséquent, le général Haftar est quelque part le billet d’entrée de la Russie ou du retour de la Russie sur la Libye…».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.