Accéder au contenu principal
Vous m'en direz des nouvelles !

Philippe Jaroussky, un ange aux enfers

Audio 49:30
Portrait du contre ténor Philippe Jaroussky.
Portrait du contre ténor Philippe Jaroussky. © Simon Fowler

Philippe Jaroussky a une voix exceptionnelle aux mille nuances. Une voix qu'il a mise au service de Vivaldi, Pergolese, Farinelli, Monteverdi, Haendel, et plus récemment Bach et Telemann. Il est aujourd’hui le contre-ténor français, le plus demandé de sa génération. Avec sa voix d’ange, Philippe Jaroussky nous fait monter dans les étoiles. Mais cette fois-ci, il nous fait descendre aux Enfers, par la grâce de son nouvel album, consacré au mythe d’Orphée. Un projet conçu autour de trois opéras majeurs du Seicento signés Monteverdi, Sartorio et Rossi, interprétés par l’Orchestre I Barrochisti et les chœurs de la RadioTélévision suisse dirigés par Diego Fasolis. Philippe Jaroussky est Orphée, la soprano hongroise Emoke Barath est son Eurydice. L’album s’intitule La Storia di Orfeo, il est disponible chez Erato.Antoine Mignon est pianiste, musicologue et critique musical. Il a travaillé sur Le mythe d’Orphée dans les arts et la musique pour la Bibliothèque numérique de la Philharmonie de Paris. Il sera également en concert au Théâtre Luxembourg de Meaux le dimanche 19 mars 2017 autour de mélodies, lieder, airs et duos de Mozart, Schubert, Donizetti, Schumann, Bizet, Léhar et Massenet.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.