Accéder au contenu principal
Invité international

Crise entre l'Europe et la Turquie: Erdogan menace les Pays-Bas

Audio 06:48
Des supporters de M. Erdogan brandissent des drapeaux turcs, à Metz, le 12 mars 2017.
Des supporters de M. Erdogan brandissent des drapeaux turcs, à Metz, le 12 mars 2017. REUTERS/Vincent Kessler
Par : Nathanaël Vittrant
8 mn

Le gouvernement turc ne décolère pas après l'expulsion d'une ministre des Pays Bas ce weekend. Les autorités néerlandaises refusent officiellement pour des raisons de sécurité de laisser le pouvoir turc organiser des meetings dans le pays. « Comportement fasciste », « capitale du nazisme », Recep Tayyip Erdogan ne mâche pas ses mots. Alors que le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a d'abord souhaité dimanche favoriser « une désescalade », M. Erdogan lui a opposé une fin de non- recevoir. Pour en parler, Fabien Terpan, maître de conférence à Sciences Po Grenoble, répond aux questions de Nathanaël Vittrant.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.