Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Les oubliés de la réunification allemande

Audio 19:30
Des retraités désavantagés pour avoir travaillé à l’Est.
Des retraités désavantagés pour avoir travaillé à l’Est. © Julien Méchaussie
Par : Frédérique Lebel
22 mn

On parle souvent du miracle allemand, et de l’incroyable défi et réussite qu’a représentée la réunification allemande. On parle moins des laissés pour compte de ce bouleversement. 300 000 retraités ont décidé de porter leur cas devant la justice. Ils ont passé une partie de leur carrière à l’Est et l’autre à l’Ouest, avant la chute du Mur. Mais, le calcul de leur retraite est très défavorable car il est basé sur les « ost rente », les retraites de l’Est bien moins généreuses. A Berlin, ils ont manifesté pour exposer au grand jour cette histoire allemande méconnue. Julien Méchaussie les a rencontrés…

Publicité

Des déchets sous la mer
L’Italie va-t-elle connaitre la vérité sur le sort des bateaux marchands disparus en mer méditerranée. La commission d’enquête du parlement s’est mise au travail après la déclassification d’une soixantaine de documents. Les soupçons se portent sur la mafia qui aurait voulu faire disparaitre des cargaisons de déchets toxiques qu’elle ne savait pas traiter. En Sicile, Cécile Debarge.  

Des éoliennes en mer
En mer toujours, mais à l’autre bout de l’Europe. En pleine mer du Nord. Deux groupes énergétiques, deux géants, le danois Energinet et le hollandais Tenne T, ont le projet de construire une île artificielle entourée d’éoliennes. Pour en parler, on retrouve Fabien Vallée au Danemark.

Stilletoes in the City
Dans un pays qui compte deux femmes Premier ministre, la Britannique Theresa May, et l’Ecossaise Nicola Sturgeon, la question des codes vestimentaires féminins au travail n’est pas passée tout à fait inaperçue. Dans la City, une réceptionniste a été renvoyée pour n’avoir pas suivi l’injonction de porter des hauts talons, imposés par son employeur. Depuis, elle a lancé une pétition qui a recueilli 120 000 signatures. Le « dress code » a depuis fait l’objet d’un débat au Parlement ! A Londres, Marie Billon.

Embargo anti-Trump
C’est leur manière de militer, de dire non au nouveau président américain Donald Trump. A Anvers, en Belgique, le bar Zeezicht s’est forgé une nouvelle image en refusant dorénavant de servir des produits made in USA. La bière, le ketchup et autres coca cola ont été remplacés par des produits locaux… Domitille Piron est allée commander un cola flamand.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.