Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi et comment nos machines reconnaissent la parole?

Audio 49:30
Un iPhone en vitrine.
Un iPhone en vitrine. © REUTERS/Shailesh Andrade
Par : Caroline Tourbe
52 mn

Les chercheurs Frédéric Béchet  et François Yvon s’interrogeront autour de la question suivante : «Comment nos outils numériques reconnaissent la parole ?».

Publicité

Emission en partenariat avec le Musée des Arts et Métiers et le Cnrs, suite à la conférence qui a eu lieu le 23 février 2017, au Musée des Arts et Métiers : Reconnaissance de la parole dans les outils numériques.

«Préfigurés par l’ordinateur HAL 9000 de 2001 Odyssée de l'Espace», incarnés par des logiciels tels que Siri d'Apple, Alexa d’Amazon ou Cortana de Microsoft, les agents conversationnels prennent peu à peu place dans notre quotidien.
Capables d’analyser et de synthétiser le langage naturel, ces intelligences artificielles proposent de nous rendre les services les plus divers en dialoguant avec nous.
À la croisée des sciences du langage et des techniques de l’information, progressant sans cesse grâce à l’apprentissage automatique, les recherches en ce domaine ne peuvent négliger d’étudier l’impact sur les pratiques sociétales, telles que les télécommunications, la recherche d’information dans les flux audio, la reconnaissance de la parole audiovisuelle ou encore la traduction de contenus.

Avec François Yvon, professeur à l'Université Paris Sud, au sein du Département d'Informatique et chercheur au Limsi/CNRS, dans le groupe Traitement du Langage Parlé. Depuis juillet 2013, il est détaché au CNRS et directeur du LIMSI.

- Christophe d'Alessandro, directeur de Recherche CNRS au Laboratoire d'Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l'Ingénieur (groupe Audio et Acoustique), université Paris Saclay (au micro de Cerise Maréchaud)

- Frédéric Béchet, professeur d'informatique à l'Université d'Aix-Marseille, et chercheur CNRS au Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Marseille.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.