Accéder au contenu principal
Invité culture

Le chef d’orchestre Armand Diangienda

Audio 04:56
Armand Diangienda
Armand Diangienda Facebook/Armand Diangienda
Par : Carmen Lunsmann
6 mn

Ils l’appellent affectueusement « Papa Armand », ces musiciens congolais qui forment un orchestre d’exception : l’Orchestre symphonique kimbanguiste de Kinshasa, l’une des rares formations de musique classique d’Afrique noire. Il a été fondé par Armand Diangienda Wabasolele en 1994 dans les conditions les plus précaires. Aujourd’hui, l’OSK est l’invité d’honneur au 33e Printemps des Arts de Monte-Carlo. Rencontre avec son fondateur et chef d’orchestre inspiré.

Publicité

L’« Hymne à la Joie » de Beethoven est  interprété par le Chœur et l’Orchestre symphonique kimbanguiste sous la direction d’Armand Diangienda. Ce samedi 1er avril, l’OSK jouera la 8e symphonie de Beethoven et la 3e de son chef et fondateur aux côtés de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Ce sera dans le cadre du Printemps des Arts qui se tiendra jusqu’au 8 avril.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.