Accéder au contenu principal
Lignes de défense

Les technologies civiles rivalisent avec les technologies militaires (rediffusion)

Audio 02:28
Depuis le début des années 2000, la qualité des innovations issues du monde civil et du privé, a largement rattrapé le niveau des technologies militaires.
Depuis le début des années 2000, la qualité des innovations issues du monde civil et du privé, a largement rattrapé le niveau des technologies militaires. Reuters

La société américaine SpaceX a lancé en décembre 2016 sa fusée Falcon 9 dont le premier étage avait déjà volé et était donc «recyclé». L'homme d'affaires, Elon Musk, fondateur et patron de SpaceX, s'est immédiatement félicité de ce succès. Cette innovation pourrait permettre de lancer des engins spatiaux à bien moindre coût, ouvrant la voie à de nouvelles applications civiles et militaires. L'avenir étant, selon les spécialistes, à la mise en orbite de petits satellites en «constellations», plutôt qu'aux gros engins lourds et difficiles à mettre en œuvre. Sur le champ de bataille aussi, la haute technologie n’est plus l’apanage des forces «étatiques», les groupes armés terroristes ou criminels en font également grand usage. Depuis le début des années 2000, la qualité des innovations issues du monde civil et du privé, a largement rattrapé le niveau des technologies militaires. Pour les militaires c’est une source d’inquiétude car ils voient ainsi leur puissance constestée par des acteurs irréguliers, maîtrisant parfaitement les nouvelles technologies de l’information et de la communication et détournant à leur profit des logiciels ou des produits «grand public».

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.