Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Turquie: le référendum est-il bienvenu?

Audio 49:30
Une affiche représentant le président turc Erdogan et un slogan : « Oui. C'est au peuple de parler et de décider.»
Une affiche représentant le président turc Erdogan et un slogan : « Oui. C'est au peuple de parler et de décider.» © Reuters/Murad Sezer

Pays jeune, la Turquie qui a moins de cent ans change de visage, depuis 2002, sous la haute main de son président Erdogan. Un pays qui entretient une politique étrangère à géométrie variable. Une puissance qui se situe plus que jamais au cœur des grands conflits régionaux. La priorité de la Turquie est-elle de donner plus de pouvoirs à Erdogan ?

Publicité

Invités :
- Dorothée Schmid, spécialiste des questions méditerranéennes. Directrice du programme « Turquie/Moyen Orient de l’Ifri ». « La Turquie en cent questions », éd. Tallandier.
- Muratcan Sabuncu, étudiant en droit. Président de l’Association des Droits de l’Homme de la Sorbonne.
- Jean-François Perouse, géographe et directeur de l’Institut Français d’Etudes anatoliennes. Co-auteur, avec Nicolas Cheviron, d’une biographie du président Erdogan, Ed. François Bourrin.
- Jean Marcou, directeur des Relations Internationales de Sciences Po Grenoble.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.