Invité Afrique

Kofi Yamgnane: «la colonisation a pris la suite de l'esclavage»

Audio 03:38
Kofi Yamgnane à Paris, le 8 février 2010.
Kofi Yamgnane à Paris, le 8 février 2010. AFP/Joel Saget

En France, le premier tour de la présidentielle, dimanche dernier, a été marqué par la déroute des deux grands partis, celui de la droite et celui de la gauche. Du coup, certains veulent croire à la mort de la « Françafrique ». Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été ministre de François Mitterrand et candidat à deux présidentielles au Togo. Il a aussi publié Afrique, introuvable démocratie aux éditions Dialogues. En ligne du Finistère, dans l’ouest de la France, l’ancien député socialiste français répond aux questions de Christophe Boisbouvier.