Géopolitique, le débat

Que reste-t-il de la puissance française?

Audio 49:30
Le président François Hollande, avec à sa gauche le général Pierre de Villiers, chef d'état-major des armées françaises. Paris, le 14 juillet 2016.
Le président François Hollande, avec à sa gauche le général Pierre de Villiers, chef d'état-major des armées françaises. Paris, le 14 juillet 2016. © AFP/Stéphane DE SAKUTIN / POOL

Alors que le gaullisme martelait, en son temps, la spécificité de la grande puissance, les praticiens assument désormais et sans états d'âme que la France est une puissance moyenne. Le déclin de la France est-il plus prononcé que celui des autres pays occidentaux? Notre crédibilité souffre-t-elle de nos difficultés à nous réformer? Le rayonnement de la France ne repose-t-il plus aujourd'hui que sur sa capacité à faire de beaux discours?

Publicité

Invités :
- Général Vincent Desportes, ancien directeur de l'Ecole de Guerre. Professeur des Universités associé à Sciences Po. «La dernière bataille de France», éditions Gallimard
- Xavier Guilhou, spécialiste de la Prévention des risques, du pilotage des crises et de stratégie. «Quand la France réagira....», éditions Eyrolles
- Renaud Girard, chroniqueur international du Figaro. «Quelle diplomatie pour la France? Prendre les réalités telles qu'elles sont», éditions du Cerf.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail