Accéder au contenu principal
Lignes de défense

La cargaison électorale des «Falcon» de l'aéronavale française

Audio 02:30
La flottille 25F s’est rendue dans les atolls qui ne disposent pas d’aéroport et où les liaisons maritimes ne sont pas assez fréquentes. Cette mission permettra aux 500 électeurs concernés de voter au second tour des élections présidentielles.
La flottille 25F s’est rendue dans les atolls qui ne disposent pas d’aéroport et où les liaisons maritimes ne sont pas assez fréquentes. Cette mission permettra aux 500 électeurs concernés de voter au second tour des élections présidentielles. www.mediatheque.marine.defense.gouv.fr

 L'organisation de la présidentielle en France, donne lieu tous les cinq ans à une mission très originale confiée cette année à l'aéronavale. Le transport par les airs, des bulletins de votes sur les ilots les plus reculés du pacifique. Rappelons que le vote par Internet n'est pas encore autorisé dans les zones isolées, par mesure de sécurité. Les avions de surveillance maritime « Falcon 200 », de la marine française ont donc transporté cette semaine les bulletins, qui ont été largués par l'avion au-dessus de Tématangui, Hereheretue et Rapa à 1 200 Km au Sud de Tahiti. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.