Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Inde: combat contre le racisme envers les Africains

Audio 02:22
«Le racisme ruine des vies», dit la pancarte tenue par des étudiants africains lors d'une manifestation à Hyderabad en Inde, le 6 février 2016.
«Le racisme ruine des vies», dit la pancarte tenue par des étudiants africains lors d'une manifestation à Hyderabad en Inde, le 6 février 2016. AFP PHOTO / Noah SEELAM

Plus de 10 000 jeunes Africains étudient en Inde – une présence en pleine croissance, mais qui s'accompagne de nombreux cas de violences racistes. La grande majorité des Indiens ne connait rien du continent africain et a des préjugés négatifs par rapport à leur couleur de peau. L'année dernière, un jeune Congolais a ainsi été tué à coups de pierres lors d'une altercation nocturne et il y a deux mois, un groupe d'étudiants nigérians, accusés à tort d'être des cannibales, ont été pourchassés et tabassés dans un centre commercial de la banlieue de New Delhi. A chaque fois, malgré les preuves, le gouvernement nie que ces actes sont de nature raciste. L'association des étudiants africains vient ainsi de s'unir avec un autre groupe qui subit de telles actes de discrimination : les Indiens du nord-est, qui ont également la « malchance » d'avoir un visage différent de la majorité de la population.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.