Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

2. Martinique: le bio sous les tropiques

Audio 26:30
Au Lorrain, la seule bananeraie biologique de Martinique.
Au Lorrain, la seule bananeraie biologique de Martinique. © RFI/Igor Strauss

Une végétation luxuriante et abondante, un climat tropical, les eaux cristallines de la mer des Caraïbes à l’ouest et la barrière de corail de l’océan Atlantique à l’est, bienvenue en Martinique, la petite île du poète Aimé Césaire, un paradis miniature, proche de l’Amérique du Sud. Banane, cacao, café, canne à sucre, ici tout pousse, même les mauvaises herbes. Alors pendant de nombreuses années, l’homme a voulu lutter contre l’abondance de cette végétation, contre l’humidité, bref contre la nature. L’usage des pesticides est devenu la norme pour le meilleur, parfois, mais surtout pour le pire avec le scandale du chlordécone, un insecticide toxique et persistant utilisé massivement dans les bananeraies pendant plus de 20 ans. Interdit en 1990, ses séquelles sont terribles, pour certains Martiniquais atteints de graves maladies et pour les sols pollués pour des décennies. Mais, depuis quelques années, quelques producteurs ont choisi de se lancer dans l’agriculture biologique. Et contrairement à ce que tout le monde pensait, ça marche. Un reportage d'Igor Strauss, réalisé par François Porcheron.

Publicité

Action cofinancée par la Commission européenne

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.