Accéder au contenu principal
Éco d'ici éco d'ailleurs

L’économie indienne, au défi d’une croissance mieux partagée

Audio 49:30
La ville d'Ahmedabad, au nord-ouest de l’Inde, accueillera l’assemblée générale annuelle de la Banque africaine de développement en 2017.
La ville d'Ahmedabad, au nord-ouest de l’Inde, accueillera l’assemblée générale annuelle de la Banque africaine de développement en 2017. © Wikimedia Commons/Gufran Khan

La semaine prochaine, l'assemblée générale annuelle de la Banque africaine de développement n'aura pas lieu en Afrique, mais à Ahmedabad, la plus grand ville du Gujarat, un Etat du nord-ouest de l'Inde. Alors aujourd'hui, nous allons nous interroger sur les raisons qui ont amené ce choix et surtout parler de l'Inde, nation d'1,2 milliard d'habitants. On dit souvent que l'Inde n'a pas su profiter de la mondialisation comme l'a fait la Chine. Pourtant, entre 2005 et 2015, l'Inde a aussi enregistré un taux de croissance de 11% de moyenne. Cependant, beaucoup de citoyens indiens continuent à vivre dans la pauvreté. Comment continuer à développer, et comment mieux partager les fruits de la croissance ? Voilà la question qui se pose au Premier ministre Narendra Modi et que Jean-Pierre Boris pose à ses trois invités.

Publicité

Avec :

- Ranvin Nayar, journaliste, il dirige INDES, un ensemble de journaux et de revues à caractère essentiellement économique qui se charge d'informer le monde francophone sur ce qui se passe en Inde

- Vijay Phadke, avocat d’affaires à Paris

- Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au CNRS, auprès du centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud.

 ► Reportages diffusés pendant l'émission

1 / L'un des grands projets de réforme du Premier ministre Narendra Modi, c'est la tentative d’instauration d’une TVA unique dans tout le pays. Annoncée au mois de septembre 2016, cette mesure devrait être effective en juillet 2018. Mais, les difficultés sont nombreuses. Écoutez ce reportage signé Sébastien Farcis à New Delhi.

Reportage / Inde : TVA unique

2 / Autre problème auquel Narendra Modi fait face, celui du chômage. La croissance ne crée pas assez d'emplois pour absorber les douze millions de jeunes qui arrivent sur le marché du travail tous les ans. Et surtout la plupart de ces jeunes ne sont pas assez bien formés pour travailler dans les secteurs en pointe. Le gouvernement a donc lancé, il y a deux ans, un grand plan de formation professionnelle pour essayer de faire face à ce problème de chômage et de sous-emploi. C'est un reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Sébastien Farcis à New-Delhi.

Reportage / Inde : économie et formation (2'25'')

Évènement original Amedabad, la principale ville de l'Etat du Gujarat au nord-ouest de l'Inde, à partir du mardi 23 mai 2017 : l'assemblée générale annuelle de la Banque Africaine de Développement. Les liens entre l'Inde et l'Afrique sont importants. L'un des pays en première ligne, c'est le Kenya. Certains experts affirment même que les hommes d'affaires indiens tiennent 70% de l'économie kenyane. A Nairobi, il y a des quartiers purement indiens. C'est un reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Laure Broulard à Nairobi.

Reportage / Indiens au Kenya (2'35'')

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.