Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Monde arabe: un siècle pour rien?

Audio 49:30
Pays initiateur du printemps arabe, la Tunisie veut revoir son passé pour panser ses plaies.
Pays initiateur du printemps arabe, la Tunisie veut revoir son passé pour panser ses plaies. © Marie Hickman

Les soulèvements de 2011 ont-ils vraiment mis fin à un ordre qui n'était plus tenable ? La permanence des problèmes fait dire à certains que le siècle écoulé dans la région, est un siècle pour rien. Si les printemps ont été des tentatives politiques qui ont échoué, ont-ils été pour autant inutiles ?

Publicité

Invités

- Charles THEPAUT, enseignant. Auteur de http://www.armand-colin.com/le-monde-arabe-en-morceaux-des-printemps-arabes-daech-9782200617097 ">Le monde arabe en morceaux. Des printemps arabes à Daech, éditions Armand Collin.

- Jean-Paul CHAGNOLLAUD, directeur de l'Institut de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient. Auteur de L’Invention tragique du Moyen-Orient, aux éditions Autrement.

- Marc GOUTALIER, spécialiste de la géostratégie du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. Consultant à l'Observatoire des pays arabes à Paris. Auteur de Quand le printemps brouille les cartes, aux éditions du Félin. 

Liens :

- Charles Thépaut : Twitter @diplocharlie - Facebook «Le monde arabe en morceaux» - Linkedin
- Site du livre :Le monde arabe en morceaux. Des printemps arabes à Daech.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.