Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Aro, tombée à l'ombre de Dacia

Audio 19:30
Les ruines de l'Usine Aro, fermée en 2003, après 46 ans d'activité.
Les ruines de l'Usine Aro, fermée en 2003, après 46 ans d'activité. © RFI/Benjamin Ribout
Par : Laurent Berthault
22 mn

Si, en Europe, tout le monde connaît et apprécie les voitures low-cost Dacia, fabriquées dans la ville roumaine de Mioveni, à 60 km de là, une autre ville, Campulung, n’a pas eu cette chance. A partir de 1957, on y a construit les voitures tout terrain Aro, surnommées les « bisons des Carpates », fleuron de l'industrie communiste roumaine. Aujourd’hui, tout a disparu, après 46 ans d’existence. Ne subsiste qu’un musée automobile et beaucoup d’amertume. Benjamin Ribout.

Publicité

La ville de Munich, en Bavière, ne connaît pas la crise. Elle est même en plein boom économique. Résultat : elle fait face à des « problèmes » que beaucoup d’autres villes aimeraient avoir. Ainsi, avec un taux de chômage de 3,9%, au plus bas depuis 2015, l’administration a du mal à recruter du personnel. La ville vient donc d’imaginer une combine plutôt originale: le parrainage. Pauline Curtet.

L'histoire de l'Europe est désormais à découvrir dans un nouveau lieu, à Bruxelles, bien sûr, la Maison de l'histoire européenne. Elle a ouvert ses portes samedi, début mai 2017. Il aura fallu une dizaine d’années pour concrétiser l’idée d’un tel lieu. Il propose aujourd’hui plus de 4000 mètres carrés d’expositions. Le reportage d’Alice Debatis, de la RTBF.

L’été approche enfin, synonyme de crèmes glacées. Dans ce domaine, la Turquie a sa spécialité, la glace de Maras. Une gourmandise hors du commun, un plaisir pour les papilles autant qu’un spectacle pour les yeux.  Anne Andlauer.

Chronique musiqueBlazin Quartet (Bosnie). Par Vincent Théval.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.